Les brumes du passé, de Leonardo Padura (trad. Elena Zayas, éd. Anne-Marie Métailié)

Nostalgie et mélancolie se conjuguent dans le récit et le narrateur enquêteur, guidé par ses intuitions et prémonitions, recueillant les témoignages et souvenirs des personnages des années 50, vivra un temps en contre-jour de la vie cubaine moderne et douloureuse.