Vous êtes dans les archives de Littérature francophone

Rechercher ailleurs ?

← Revenir à l'accueil

Un repas en hiver, Hubert Mingarelli (Stock) thumbnail image

Un repas en hiver, Hubert Mingarelli (Stock)

Acceptez sans hésiter l'invitation de ce repas en hiver... Laissez-vous gagner par l'emprise subtile, puissante et lancinante du récit. Un livre court, percutant, qui fend sans conteste la mer gelée...

La nuit tombée, Antoine Choplin (La Fosse aux ours) thumbnail image

La nuit tombée, Antoine Choplin (La Fosse aux ours)

La nuit est tombée sur le coeur des hommes... Un homme, seul, enfourchant une machine pétaradante et cahotante, roule vers le coeur d'une zone d'exclusion à la recherche d'une... porte. Désolation lunaire après catastrophe industrielle mais réconfort à la chaleur humaine, même irradiée...

La Déesse des petites victoires, Yannick Grannec (Anne Carrière) thumbnail image

La Déesse des petites victoires, Yannick Grannec (Anne Carrière)

La vie héroïque de la femme d'un illustre scientifique depuis la Vienne des années 30 jusqu'à l'exil à Princeton, la longue déchéance psychique du génie et l'amertume de la veuve déconsidérée qui lui a consacré sa vie.

Les affreux, Chloé Schmitt (Albin Michel) thumbnail image

Les affreux, Chloé Schmitt (Albin Michel)

Ne sont pas forcément les affreux ceux que l'on croit...

En attendant que les beaux jours reviennent, Cécile Harel (Les Escales) thumbnail image

En attendant que les beaux jours reviennent, Cécile Harel (Les Escales)

La vie de famille n'est pas un long fleuve tranquille...

Les choix secrets, Hervé Bel (JC Lattès) thumbnail image

Les choix secrets, Hervé Bel (JC Lattès)

Un très beau portrait de la laideur de l'âme humaine, cruel mais émouvant... Et si nous avions tous en nous une part de Marie, femme égoïste, acariâtre, narcissique et hautaine ?

Les derniers jours de Smokey Nelson, Catherine Mavrikakis (Sabine Wespieser) thumbnail image

Les derniers jours de Smokey Nelson, Catherine Mavrikakis (Sabine Wespieser)

Vous connaissez la devise du blog ? « Un livre doit être la hache qui fend la mer gelée en nous »… Illustration avec ce nouveau roman de Catherine Mavrikakis qui, autour des derniers jours d'un condamné à mort, évoque les grandes failles de l'Amérique d'aujourd'hui, ses ennemis de l'intérieur...

Les arbres ne montent pas jusqu’au ciel, Marianne Rubinstein (Albin Michel) thumbnail image

Les arbres ne montent pas jusqu’au ciel, Marianne Rubinstein (Albin Michel)

Comment Yaël Koppman traverse la crise de la quarantaine et éprouve l'adage "les arbres ne montent pas jusqu'au ciel", ou plus prosaïquement, "un tiens vaut mieux que deux tu l'auras" !

La réparation, Colombe Schneck (Grasset) thumbnail image

La réparation, Colombe Schneck (Grasset)

"Car de ces femmes si vivantes, Hélène et Ginda ne pouvaient évoquer le souvenir sans rappeler cela, Raya et Macha, après la mort de Salomé et Kalman avaient choisi la vie, quand elles, Hélène et Ginda, avaient par ces mêmes morts, renoncé, en partie, à la vie et à l'amour."

Pour seul cortège, Laurent Gaudé (Actes sud) thumbnail image

Pour seul cortège, Laurent Gaudé (Actes sud)

Très beau voyage dans le Proche-Orient ancien avec Alexandre le Grand et ses derniers compagnons pour guide, au coeur des mythes les plus cruels et des poèmes les plus épiques.

Marcus, Pierre Chazal (Alma) thumbnail image

Marcus, Pierre Chazal (Alma)

Un roman marqué par la rude tendresse et générosité des gens du Nord...

Les tentations de la rentrée littéraire 2012 thumbnail image

Les tentations de la rentrée littéraire 2012

Premières approches classées par ordre d’apparition… (en librairie)

Les séparées, Kéthévane Davrichewy (Sabine Wespieser) thumbnail image

Les séparées, Kéthévane Davrichewy (Sabine Wespieser)

Un roman sur une amitié d'adolescentes si fusionnelle qu'elle doit se détramer violemment pour permettre aux deux jeunes femmes devenues adultes d'exister pour et par elles-mêmes. Mais à l'heure ultime d'une séparation irréversible, que reste-t-il finalement de leur histoire commune et viscérale ?

Hitler in love, Florencia Edwards <br /></br>  Les Cœurs cassés, Florence Day <br /></br>(LC éditions) thumbnail image

Hitler in love, Florencia Edwards

Les Cœurs cassés, Florence Day

(LC éditions)

Deux recueils de nouvelles diamétralement opposés. L'un ose et bouscule, l'autre préfère un registre doux-amer. A découvrir...

← articles antérieurs
articles postérieurs →

La Ruelle bleue © Nathalie Goldgrab