Indexé adolescence

← Revenir à l'accueil

Annabel, Kathleen Winter (Christian Bourgois) thumbnail image

Annabel, Kathleen Winter (Christian Bourgois)

Le douloureux sujet de l'hermaphrodisme abordé par une plume douce et délicate.

Les désorientés, Amin Maalouf (Grasset) thumbnail image

Les désorientés, Amin Maalouf (Grasset)

Un livre doux et sucré aux saveurs du Liban, mélancolique et plein de mansuétude, nourrit de réflexions sur le rapport entre l’Orient et l’Occident, l’amitié, l’attachement à un pays, l’exil, la tolérance...

Le monde à l’endroit, Ron Rash (Seuil) thumbnail image

Le monde à l’endroit, Ron Rash (Seuil)

... tu seras un homme, mon fils...

La fin de l’innocence, Megan Abbott (JC Lattès) thumbnail image

La fin de l’innocence, Megan Abbott (JC Lattès)

Passion, élans romantiques de princesse en quête d’émotions fortes et d’amour inconditionnel, sensualité, jalousie, tyrannie du corps en éveil, dépendance affective… Tout se mélange dans la tête de Lizzie, la narratrice de 13 ans dont la meilleure amie semble avoir été kidnappée par un pédophile.

Moi et toi, Niccolò Ammaniti (Robert Laffont) thumbnail image

Moi et toi, Niccolò Ammaniti (Robert Laffont)

Un roman court sur les failles et la détresse psychologiques de l'adolescence, les difficiles relations de famille, l'insurmontable adaptation au choc du réel pour des âmes sensibles ou trop lucides.

Seul l’avenir le dira, Jeffrey Archer (Les Escales) thumbnail image

Seul l’avenir le dira, Jeffrey Archer (Les Escales)

Un roman populaire dans la veine d'Eugène Sue ou plus exactement Charles Dickens puisque l'intrigue se noue à Bristol, en Angleterre. Du romanesque pour les moments de quiétude alanguie de l'été !

L’âge des miracles, Karen Thompson Walker (Presses de la Cité) thumbnail image

L’âge des miracles, Karen Thompson Walker (Presses de la Cité)

Suivant un parallèle entre un monde pré-apocalyptique frappé d'un phénomène astronomique aussi perturbant qu'inexpliqué et l'éveil à l'âge adulte d'une jeune fille, ce roman évoque avec justesse la mélancolie et les troubles liés à l'adolescence.

Les séparées, Kéthévane Davrichewy (Sabine Wespieser) thumbnail image

Les séparées, Kéthévane Davrichewy (Sabine Wespieser)

Un roman sur une amitié d'adolescentes si fusionnelle qu'elle doit se détramer violemment pour permettre aux deux jeunes femmes devenues adultes d'exister pour et par elles-mêmes. Mais à l'heure ultime d'une séparation irréversible, que reste-t-il finalement de leur histoire commune et viscérale ?

Le sillage de l’oubli, Bruce Machart (Gallmeister) thumbnail image

Le sillage de l’oubli, Bruce Machart (Gallmeister)

Tragédie familiale dans un Texas rural rude et encore sauvage sur lequel plane l'ombre du sacrifice et de l'audace obstinée des pionniers. Du sang, des larmes et de la poussière...

Nebraska song, Tom McNeal (Presses de la Cité) thumbnail image

Nebraska song, Tom McNeal (Presses de la Cité)

Les histoires d’A / Les histoires d’amour / Les histoires d’amour finissent mal / Les histoires d’amour finissent mal en général...

Les revenants, Laura Kasischke (Christian Bourgois) thumbnail image

Les revenants, Laura Kasischke (Christian Bourgois)

Noir, noir, noir comme un caveau funéraire et grinçant comme une porte de manoir hanté. Entre amour et haine, amitié et vengeance, mensonge et vérité, peur de vivre et fascination morbide, « Les revenants » brosse brillamment le tableau d'une société mortifère et violente pervertissant la fine fleur de sa jeunesse.

Rien ne s’oppose à la nuit, Delphine de Vigan (JC Lattès) thumbnail image

Rien ne s’oppose à la nuit, Delphine de Vigan (JC Lattès)

S'il n'avait pas fait partie de la sélection pour le Prix Elle 2012, je ne l'aurais pas lu. Et je serais passée à côté d'une lecture riche, profonde et bouleversante...

Scintillation, John Burnside (Métailié) thumbnail image

Scintillation, John Burnside (Métailié)

Visions cauchemardesques et fantastiques d'une ville close et maléfique où l'homme est dénaturé, l'enfance condamnée. D'une poésie troublante, d'un style déconcertant, d'une beauté métallique glaçante, les lueurs de "Scintillation" papillonne encore longtemps une fois la dernière page tournée.

Les oreilles de Buster, Maria Ernestam (Gaïa) thumbnail image

Les oreilles de Buster, Maria Ernestam (Gaïa)

Entre misanthropie généreuse et humanisme grinçant, un très beau récit où il est question de roses, de racines et d'amour...

← articles antérieurs

La Ruelle bleue © Nathalie Goldgrab