Indexé Coup de coeur

← Revenir à l'accueil

Les enfants sont des cruches, Sami Sahli (Presque lune éditions) thumbnail image

Les enfants sont des cruches, Sami Sahli (Presque lune éditions)

"Il faut s'imaginer un Sisyphe heureux"...

La plus belle histoire des femmes, Nicole Bacharan, Françoise Héritier, Michelle Perrot, Sylviane Agacinski (Seuil) thumbnail image

La plus belle histoire des femmes, Nicole Bacharan, Françoise Héritier, Michelle Perrot, Sylviane Agacinski (Seuil)

Essai lumineux sur les fondements de l'inégalité des sexes d'un point de vue anthropologique et historique et les enjeux de l'égalité d'un point de vue philosophique... Sans culpabilisation, sans dénigrement, juste avec intelligence et objectivité.

Les revenants, Laura Kasischke (Christian Bourgois) thumbnail image

Les revenants, Laura Kasischke (Christian Bourgois)

Noir, noir, noir comme un caveau funéraire et grinçant comme une porte de manoir hanté. Entre amour et haine, amitié et vengeance, mensonge et vérité, peur de vivre et fascination morbide, « Les revenants » brosse brillamment le tableau d'une société mortifère et violente pervertissant la fine fleur de sa jeunesse.

Le soleil sous la soie, Eric Marchal (Anne Carrière éditions) thumbnail image

Le soleil sous la soie, Eric Marchal (Anne Carrière éditions)

L'ombre du "Malade imaginaire" plane sur ce roman historique qui nous emmène du Duché de Lorraine aux rives du Danube sur les traces d'un chirurgien de la fin du XVIIème siècle.

Le poète de Gaza, Yishaï Sarid (Actes Sud noirs) thumbnail image

Le poète de Gaza, Yishaï Sarid (Actes Sud noirs)

Un agent secret israélien au bout du rouleau... Dernière mission, dérapages incontrôlés, failles psychologiques... Une intrigue bien menée qui brosse un portrait saisissant de la société israélienne d'aujourd'hui.

Le désert et sa semence, Jorge Barón Biza (Attila) thumbnail image

Le désert et sa semence, Jorge Barón Biza (Attila)

Etymologiquement, "decadens" signifie en latin "qui est en train de tomber". Evocation magistrale de cette chute, au propre et au figuré, dans ce roman imprégné d'éléments autobiographiques aussi troublant que décapant.

Scintillation, John Burnside (Métailié) thumbnail image

Scintillation, John Burnside (Métailié)

Visions cauchemardesques et fantastiques d'une ville close et maléfique où l'homme est dénaturé, l'enfance condamnée. D'une poésie troublante, d'un style déconcertant, d'une beauté métallique glaçante, les lueurs de "Scintillation" papillonne encore longtemps une fois la dernière page tournée.

Room, Emma Donoghue (Stock) thumbnail image

Room, Emma Donoghue (Stock)

"Room" ne peut qu'être à peine défloré. En long, en large et en travers Jack, 5 ans, nous promène dans son univers de bambin déluré. Vous trouvez cela monotone et atone ? Attendez donc d'entrer "pour de vrai" dans le vif du sujet et attachez vos ceintures...

Les oreilles de Buster, Maria Ernestam (Gaïa) thumbnail image

Les oreilles de Buster, Maria Ernestam (Gaïa)

Entre misanthropie généreuse et humanisme grinçant, un très beau récit où il est question de roses, de racines et d'amour...

Rouge Connemara, Seamus Smyth (Fayard noir) thumbnail image

Rouge Connemara, Seamus Smyth (Fayard noir)

On retrouve avec plaisir et effroi mêlés l'originalité machiavélique des intrigues et les personnages délicieusement matois de Seamus Smyth sur fond de scandale mettant en cause les institutions catholiques irlandaises.

Et rester vivant, Jean-Philippe Blondel (Buchet Chastel) thumbnail image

Et rester vivant, Jean-Philippe Blondel (Buchet Chastel)

Jean-Philippe Blondel déploie encore une fois son talent d'écriture dans un roman autobiographique tout en grâce et émotions.

L’estivant, Kazimierz Orłoś (Noir sur Blanc) thumbnail image

L’estivant, Kazimierz Orłoś (Noir sur Blanc)

Pologne, terre d'engagements et de compromissions. Retour douloureux d'un vieillard sur son passé coupable.

Folles nuits, Joyce Carol Oates (Philippe Rey) thumbnail image

Folles nuits, Joyce Carol Oates (Philippe Rey)

Wild Nights – Wild Nights! Were I with thee Wild Nights should be Our luxury!

La maison où je suis mort autrefois, Keigo Higashino (Actes sud noirs) thumbnail image

La maison où je suis mort autrefois, Keigo Higashino (Actes sud noirs)

Plongée captivante dans la voie royale de l'inconscient d'une jeune japonaise qui vit un cauchemar éveillé pour découvrir qui elle est vraiment...

← articles antérieurs
articles postérieurs →

La Ruelle bleue © Nathalie Goldgrab