Indexé Coup de coeur

← Revenir à l'accueil

Adieu Gloria, de Megan Abbott (éditions du Masque) thumbnail image

Adieu Gloria, de Megan Abbott (éditions du Masque)

Même si les tambouilles scabreuses de petits truands américains des années 50 sentent pour vous le réchauffé, l’histoire de Gloria et de sa pouliche les remet au goût du jour. Vous allez être sous le charme vénéneux de l'apprentie et affriolante arsouille et de son mentor.

Gog, Giovanni Papini (Attila) thumbnail image

Gog, Giovanni Papini (Attila)

La vie de Gog, contempteur prodigieux de l’humanité, est un formidable cabinet de curiosités au fronton duquel le classique et angoissant Memento mori se dilue dans une farce fumante que la pataphysique ne renierait pas.

Alibi, « magbook » trimestriel du roman noir et du polar, premier numéro thumbnail image

Alibi, « magbook » trimestriel du roman noir et du polar, premier numéro

Nouveau venu qui « a pour ambition de raconter le monde à travers le prisme du polar ». Cent quarante six pages et quinze euros plus tard, qu’en est-il au juste pour la lectrice que je suis ?

Chair sauvage, de Yehoshua Kenaz (trad. Rosie Pinhas-Delpuech, éd. Actes sud) thumbnail image

Chair sauvage, de Yehoshua Kenaz (trad. Rosie Pinhas-Delpuech, éd. Actes sud)

Laissez-vous surprendre et déranger mais n’espérez pas obtenir toutes les clés de ce cabinet de curiosités où l'étrange inquiétant le dispute au grotesque glaçant.

Le porte-lame, de William Burroughs (trad. de Bernard Signaux, Tristram éditions) thumbnail image

Le porte-lame, de William Burroughs (trad. de Bernard Signaux, Tristram éditions)

Figurez-vous, mais c’est de la science fiction bien sûr, qu’un président américain a l’audace inouïe d’instituer une couverture sociale universelle et bien mal lui en a pris ! C'est le début d'un scénario apocalyptique que Burroughs imagine dans les années 70 d'après la nouvelle "The bladerunner" d'Alan Nourse. Glaçant.

Forêts noires, de Romain Verger (Quidam éditions) thumbnail image

Forêts noires, de Romain Verger (Quidam éditions)

Entre rêve et réalité, oscillant entre merveilleux et monstrueux dans les ténébreux arcanes de nos souvenirs, ce conte fantastique reprend les grandes angoisses et les émois de nos jeunes années, explore le sentiment de perte et la crainte de l’inconnu, l’appréhension ressentie d’un être en pleine métamorphose.

Dans l’ombre de la ville, de James Conan (trad. Hélène Morand, Presses de la Cité) thumbnail image

Dans l’ombre de la ville, de James Conan (trad. Hélène Morand, Presses de la Cité)

Une aventure digne d'Adèle Blanc-Sec dans le Chicago de l'exposition universelle de 1893. Entre revendications féministes et conquêtes sociales, les quais d'abattage sont rouge de honte et le journalisme engagé conquérant !

Une famille de vampires, d’Alexis Tolstoï (éd. de L’Herne) thumbnail image

Une famille de vampires, d’Alexis Tolstoï (éd. de L’Herne)

Deux nouvelles fantastiques écrites au XIXème siècle dans une belle langue française par un jeune russe inspiré par le folklore balkanique et les histoires de fantôme.

Le cercle des huit, de Daniel Handler alias Lemony Snicket  (trad. de Clément Baude, Galaade éd.) thumbnail image

Le cercle des huit, de Daniel Handler alias Lemony Snicket (trad. de Clément Baude, Galaade éd.)

La désastreuse aventure de Flannery Culp dans l'univers dézingué des ados de la Côte ouest américaine, « …poussés jusqu’à (leurs) limites scolaires, athlétiques et sociales ! ». Une lecture trépidante et drôle qui finit par vous crisper les mâchoires et vous faire grincer des dents…

Serena, de Ron Rash (trad. Béatrice Vierne, éd. du Masque) thumbnail image

Serena, de Ron Rash (trad. Béatrice Vierne, éd. du Masque)

Que dire de ce roman palpitant et spectaculaire ? Du Zola en territoire Cherokee ? Un western littéraire aussi crépusculaire que gothique ? Un roman historique flamboyant sur la naissance du "Great Smoky Mountains National Park" ? Quoiqu'il en soit, "Serena" vous happe et ne vous lâche plus...

Indignez-vous ! de Stéphane Hessel (Indigènes éditions) thumbnail image

Indignez-vous ! de Stéphane Hessel (Indigènes éditions)

Je vous souhaite à tous pour cette nouvelle année qui commence de saines et vigoureuses indignations. Et pour faire bonne mesure, je vous souhaite également de pétillants moments de pur émerveillement. Bonne année à tous !

Lacrimosa, de Régis Jauffret (éditions Gallimard) thumbnail image

Lacrimosa, de Régis Jauffret (éditions Gallimard)

Joute verbale d'outre-tombe serrée et incisive entre un écrivain d'âge mûr bien vivant et une jeune femme passionnée dont les mots sont d’autant plus cinglants qu'elle s’est violemment donnée la mort. En filigrane : une réflexion sur la création littéraire, la vanité de l'homme…

Enquête sur la disparition d’Emilie Brunet, d’Antoine Bello (éd. Gallimard) thumbnail image

Enquête sur la disparition d’Emilie Brunet, d’Antoine Bello (éd. Gallimard)

Vous n’êtes pas convaincu par l’intrigue de base ? Vous n’avez pas lu Agatha Christie à part « Les dix petits nègres » ? Vous lirez alors ce livre comme une métaphore d'une gestation littéraire effervescente appliquée au genre du roman policier...

L’art fantastique, de Werner Hofmann (trad.  Dorian Astor, éd. Imprimeries Nationales) thumbnail image

L’art fantastique, de Werner Hofmann (trad. Dorian Astor, éd. Imprimeries Nationales)

Ce voyage très érudit dans le monde de l'art fantastique est une excellente préparation à l’exposition qui sera consacrée à Odilon Redon au Grand palais le printemps prochain.

← articles antérieurs
articles postérieurs →

La Ruelle bleue © Nathalie Goldgrab