Indexé crime de guerre

← Revenir à l'accueil

Vert-de-gris, Philip Kerr (Le Masque) thumbnail image

Vert-de-gris, Philip Kerr (Le Masque)

7ème volet de la vie de Bernie Gunther, flic sous la République de Weimar et anguille sous le Troisième Reich. Kerr lève le voile sur l'implication dans les SS de notre anti-héros. Un opus noir, très noir et un Bernie misanthrope et désabusé...

Un repas en hiver, Hubert Mingarelli (Stock) thumbnail image

Un repas en hiver, Hubert Mingarelli (Stock)

Acceptez sans hésiter l'invitation de ce repas en hiver... Laissez-vous gagner par l'emprise subtile, puissante et lancinante du récit. Un livre court, percutant, qui fend sans conteste la mer gelée...

La réparation, Colombe Schneck (Grasset) thumbnail image

La réparation, Colombe Schneck (Grasset)

"Car de ces femmes si vivantes, Hélène et Ginda ne pouvaient évoquer le souvenir sans rappeler cela, Raya et Macha, après la mort de Salomé et Kalman avaient choisi la vie, quand elles, Hélène et Ginda, avaient par ces mêmes morts, renoncé, en partie, à la vie et à l'amour."

Deux dans Berlin, Richard Birkefeld et Göran Hachmeister (Le Masque) thumbnail image

Deux dans Berlin, Richard Birkefeld et Göran Hachmeister (Le Masque)

Les deux auteurs sont historiens de métier et ils ont indubitablement mis à profit leurs connaissances pour donner du corps à leur histoire de vengeance et de chasse à l'homme dans le Berlin du printemps 1944.

Tout le monde n’a pas la chance d’être orphelin, Marianne Rubinstein (Verticales) thumbnail image

Tout le monde n’a pas la chance d’être orphelin, Marianne Rubinstein (Verticales)

Cet essai est une compilation de témoignages concernant les blessures existentielles que la Shoah a indirectement infligées aux enfants de la deuxième génération, c'est à dire des petits-enfants des déportés qui laissèrent derrière eux des milliers d'orphelins à jamais traumatisés.

Au coeur du Troisième Reich, Albert Speer (Fayard) thumbnail image

Au coeur du Troisième Reich, Albert Speer (Fayard)

Le témoignage aussi instructif qu'effrayant de l'architecte d'Hitler, Ministre de l'Arment et des munitions du Troisième Reich, condamné à 20 ans de prison aux procès de Nuremberg.

Flétrissure, Nele Neuhaus (Actes sud) thumbnail image

Flétrissure, Nele Neuhaus (Actes sud)

Un bon policier allemand mêlant de terribles secrets de famille et une noirceur d'âme insondable sur fond de Seconde guerre mondiale et d'aristocratie douteuse.

La Maison de Sugar Beach, Helene Cooper (Zoe éditions) thumbnail image

La Maison de Sugar Beach, Helene Cooper (Zoe éditions)

Connaissez-vous l'histoire du Liberia ? Helene Cooper, aujourd'hui journaliste pour le New York Times et le Wall Street Journal, raconte son histoire, celle de sa famille et celle, intimement mêlée, de ce pays d'Afrique de l'Ouest si particulier.

Le poète de Gaza, Yishaï Sarid (Actes Sud noirs) thumbnail image

Le poète de Gaza, Yishaï Sarid (Actes Sud noirs)

Un agent secret israélien au bout du rouleau... Dernière mission, dérapages incontrôlés, failles psychologiques... Une intrigue bien menée qui brosse un portrait saisissant de la société israélienne d'aujourd'hui.

Les enfants du dragon, Pearl Buck (Omnibus) thumbnail image

Les enfants du dragon, Pearl Buck (Omnibus)

Pearl Buck n'a décidément pas son pareil pour nous ouvrir les portes de la Chine du début du XXème siècle. Une lecture douce, délicate, sensible qui nous permet d'aborder des facettes d'un peuple et l'histoire d'un pays lointain.

La fille à l’étoile d’or, de Roger Bichelberger (éd. Albin Michel) thumbnail image

La fille à l’étoile d’or, de Roger Bichelberger (éd. Albin Michel)

Le témoignage d'un lecteur d'Outre-Rhin inspire à Roger Bichelberger ce récit d'un jeune homme allemand, catholique et humaniste, confronté aux exactions du régime nazi. Doute et désillusion sur la nature humaine, poids de la culpabilité et de la honte...

Tokyo ville occupée, de David Peace (trad. Jean-Paul Gratias, éd. Rivages/thriller) thumbnail image

Tokyo ville occupée, de David Peace (trad. Jean-Paul Gratias, éd. Rivages/thriller)

"Tokyo ville occupée" est une invitation à une veillée funéraire : celle du Japon de l’après de guerre. A la manière de Ryûnosuke Akutagawa, David Peace entrelacent et dévoilent les bribes de vérité ou d’hypothèses historiques dans le vortex déchaîné d’une narration polyphonique. Un très grand roman, noir et virtuose.

Purge, de Sofi Oksanen (trad. Sébastien Cagnoli, éd. Stock / La Cosmopolite) thumbnail image

Purge, de Sofi Oksanen (trad. Sébastien Cagnoli, éd. Stock / La Cosmopolite)

Deux générations de femmes dans un pays au passé politique mouvementé : l'Estonie. Le vacarme assourdissant de la violence historique va se mêler aux existences personnelles tragiques. Des personnages intenses, vibrants, extraordinairement convaincants. Une jeune auteure audacieuse et talentueuse : résolument à lire et à suivre…

Le Nazi et le Barbier, d’Edgar Hilsenrath (trad. Sacha Zilberfarb et Jörg Stickan, éd. Attila) thumbnail image

Le Nazi et le Barbier, d’Edgar Hilsenrath (trad. Sacha Zilberfarb et Jörg Stickan, éd. Attila)

Hilsenrath adopte un point de vue provocateur : nazisme et Holocauste sont évoqués sous l'angle du bourreau, mais à travers une satire baroque énoncée avec un détachement cru et une ironie mordante. Le personnage principal s'agite dans une pantalonnade insolente, le tout servi par une écriture truculente et fantasque.

La Ruelle bleue © Nathalie Goldgrab