Indexé critique sociale

← Revenir à l'accueil

Sur les ossements des morts, Olga Tokarczuk (Noir sur Blanc) thumbnail image

Sur les ossements des morts, Olga Tokarczuk (Noir sur Blanc)

Des crimes mystérieux frappent de virils chasseurs au fin fond d'une vallée polonaise. Une sorte de sorcière des temps modernes a une théorie sensationnelle à propos des coupables. Un livre envoûtant et une critique sociale rondement menée sous des faux airs de thriller calme et provincial.

Plan de table, Maggie Shipstead (Belfond) thumbnail image

Plan de table, Maggie Shipstead (Belfond)

Les joies des heures fébriles précédant la cérémonie d'un mariage. Entre remue-ménage familial et critique sociale, farce vaudevillesque et dépression existentielle, un récit léger mais grinçant, enlevé et divertissant.

Les derniers jours de Smokey Nelson, Catherine Mavrikakis (Sabine Wespieser) thumbnail image

Les derniers jours de Smokey Nelson, Catherine Mavrikakis (Sabine Wespieser)

Vous connaissez la devise du blog ? « Un livre doit être la hache qui fend la mer gelée en nous »… Illustration avec ce nouveau roman de Catherine Mavrikakis qui, autour des derniers jours d'un condamné à mort, évoque les grandes failles de l'Amérique d'aujourd'hui, ses ennemis de l'intérieur...

Les débutantes, J. Courtney Sullivan (Rue Fromentin) thumbnail image

Les débutantes, J. Courtney Sullivan (Rue Fromentin)

Quatre jeunes femmes étudiantes dans une université féministe des Etats-Unis : leurs rêves, leurs espoirs, leurs aspirations mais aussi leurs désillusions. Entre conformisme et revendications, comment trouver sa place et accepter des choix différents de la part de ses plus proches amies et complices.

Sur la plage de Chesil, Ian McEwan (Folio) thumbnail image

Sur la plage de Chesil, Ian McEwan (Folio)

Attention : oeuvre magistrale ! Fulgurant, puissant, détonant, troublant, dérangeant, profond et fascinant, ce court roman sur les relations hommes femmes confirme l'incroyable talent de Ian McEwan.

Une irrépressible et coupable passion, Ron Hansen (Buchet Chastel) thumbnail image

Une irrépressible et coupable passion, Ron Hansen (Buchet Chastel)

Reconstitution littéraire brillante d'un crime passionnel qui a défrayé la chronique aux Etats-Unis en 1927.

Ce qu’il faut expier, Olle Lönnaeus (Liana Levi) thumbnail image

Ce qu’il faut expier, Olle Lönnaeus (Liana Levi)

« Ce qu'il faut expier » ou comment conjuguer habilement littérature policière et pamphlet social effrontément ciblé...

Les revenants, Laura Kasischke (Christian Bourgois) thumbnail image

Les revenants, Laura Kasischke (Christian Bourgois)

Noir, noir, noir comme un caveau funéraire et grinçant comme une porte de manoir hanté. Entre amour et haine, amitié et vengeance, mensonge et vérité, peur de vivre et fascination morbide, « Les revenants » brosse brillamment le tableau d'une société mortifère et violente pervertissant la fine fleur de sa jeunesse.

Le poète de Gaza, Yishaï Sarid (Actes Sud noirs) thumbnail image

Le poète de Gaza, Yishaï Sarid (Actes Sud noirs)

Un agent secret israélien au bout du rouleau... Dernière mission, dérapages incontrôlés, failles psychologiques... Une intrigue bien menée qui brosse un portrait saisissant de la société israélienne d'aujourd'hui.

Scintillation, John Burnside (Métailié) thumbnail image

Scintillation, John Burnside (Métailié)

Visions cauchemardesques et fantastiques d'une ville close et maléfique où l'homme est dénaturé, l'enfance condamnée. D'une poésie troublante, d'un style déconcertant, d'une beauté métallique glaçante, les lueurs de "Scintillation" papillonne encore longtemps une fois la dernière page tournée.

Rouge Connemara, Seamus Smyth (Fayard noir) thumbnail image

Rouge Connemara, Seamus Smyth (Fayard noir)

On retrouve avec plaisir et effroi mêlés l'originalité machiavélique des intrigues et les personnages délicieusement matois de Seamus Smyth sur fond de scandale mettant en cause les institutions catholiques irlandaises.

Muse, Joseph O’Connor (Phébus) thumbnail image

Muse, Joseph O’Connor (Phébus)

Les derniers moments d'une comédienne déchue...

La fille tombée du ciel, Heidi W. Durrow (Anne Carrière éditions) thumbnail image

La fille tombée du ciel, Heidi W. Durrow (Anne Carrière éditions)

...ou de la difficulté de réussite du melting pot américain. Récit en partie autobiographique dont la fiction pousse assez loin la dramatisation. Prix Bellwether en 2008 récompensant les romans investis dans "le progrès social".

Bienvenue à Oakland, Eric Miles Williamson (Fayard) thumbnail image

Bienvenue à Oakland, Eric Miles Williamson (Fayard)

Plongée crue et brutale dans la misère d'Oakland : le sursaut révolté d'un homme accablé par l'indignité de sa condition et l'indifférence de la société...

← articles antérieurs

La Ruelle bleue © Nathalie Goldgrab