Indexé deuil

← Revenir à l'accueil

Je nagerai jusqu’aux premiers rapides, Jean-Laurent Poli (LC éditions) thumbnail image

Je nagerai jusqu’aux premiers rapides, Jean-Laurent Poli (LC éditions)

Un homme cobaye remonte à contre-courant le flot tumultueux de l'existence, en prise avec la souffrance, la vieillesse, la maladie et la mort... Mais arrivé aux premiers rapides, "un poignet invisible (le remet) dans le sens de la vie".

La roue du silence, Dominique Vautier (Quadrature) thumbnail image

La roue du silence, Dominique Vautier (Quadrature)

Recueil de douze nouvelles évoquant des moments-clés dans la vie où tout bascule. Femmes, hommes, pères, mères, enfants face à leurs faiblesses, leurs remords, leurs espoirs...

Wilderness, Lance Weller (Gallmeister) thumbnail image

Wilderness, Lance Weller (Gallmeister)

La fin de vie d'un homme en quête de consolation et de rédemption quelque part entre l'Oregon et l'Etat de Washington, entre mer et montagne. Un récit poignant façonné par le mythe américain et l'histoire de ce pays, avec cette question lancinante en fil rouge : l'homme peut-il être bon ...

Sombre dimanche, Alice Zeniter (Albin Michel) thumbnail image

Sombre dimanche, Alice Zeniter (Albin Michel)

L'histoire d'une famille en Hongrie, du temps du rideau de fer aux années 90. Mélancolique et attachant.

Le peintre et la jeune fille, Margriet De Moor (Libella-Maren Sell) thumbnail image

Le peintre et la jeune fille, Margriet De Moor (Libella-Maren Sell)

La rencontre contemplative et mélancolique de Rembrandt et d'Elsje Christiaens, jeune fille coupable de meurtre et immortalisée sur le gibet par le maître. Un voyage pittoresque et mélancolique dans l’art et les pays bas, une évocation contemplative de l'existence.

En attendant que les beaux jours reviennent, Cécile Harel (Les Escales) thumbnail image

En attendant que les beaux jours reviennent, Cécile Harel (Les Escales)

La vie de famille n'est pas un long fleuve tranquille...

L’expérience Oregon, Keith Scribner (Christian Bourgois) thumbnail image

L’expérience Oregon, Keith Scribner (Christian Bourgois)

Un couple dans une mauvaise passe existentielle sur fond d'anarchisme et de rébellion. Jusqu'où peut-on aller pour déconstruire une société qu'on exècre, jusqu'où peut-on aller pour fonder une famille ?

La réparation, Colombe Schneck (Grasset) thumbnail image

La réparation, Colombe Schneck (Grasset)

"Car de ces femmes si vivantes, Hélène et Ginda ne pouvaient évoquer le souvenir sans rappeler cela, Raya et Macha, après la mort de Salomé et Kalman avaient choisi la vie, quand elles, Hélène et Ginda, avaient par ces mêmes morts, renoncé, en partie, à la vie et à l'amour."

Pour seul cortège, Laurent Gaudé (Actes sud) thumbnail image

Pour seul cortège, Laurent Gaudé (Actes sud)

Très beau voyage dans le Proche-Orient ancien avec Alexandre le Grand et ses derniers compagnons pour guide, au coeur des mythes les plus cruels et des poèmes les plus épiques.

Le temps n’efface rien, Stephen Orr (Presses de la Cité) thumbnail image

Le temps n’efface rien, Stephen Orr (Presses de la Cité)

Le roman d'apprentissage doux-amer d'une petit garçon singulier frappé par la disparition tragique de ses seuls amis dans l'Australie des années 60.

Les affligés, Chris Womersley (Albin Michel) thumbnail image

Les affligés, Chris Womersley (Albin Michel)

Un très beau roman, entre ténèbres et lumière, incontournable cet été...

Des cailloux dans le ventre, Jon Bauer (Stock La Cosmopolite) thumbnail image

Des cailloux dans le ventre, Jon Bauer (Stock La Cosmopolite)

Esprits sensibles s'abstenir ! Enfin, non, s'endurcir... ce serait vraiment dommage de passer à côté de cette puissante et magistrale évocation des blessures de l'enfance causées par un amour maternel inaccessible...

Tout le monde n’a pas la chance d’être orphelin, Marianne Rubinstein (Verticales) thumbnail image

Tout le monde n’a pas la chance d’être orphelin, Marianne Rubinstein (Verticales)

Cet essai est une compilation de témoignages concernant les blessures existentielles que la Shoah a indirectement infligées aux enfants de la deuxième génération, c'est à dire des petits-enfants des déportés qui laissèrent derrière eux des milliers d'orphelins à jamais traumatisés.

Le chat dans le cercueil, KOIKE Mariko (Piquier poche) thumbnail image

Le chat dans le cercueil, KOIKE Mariko (Piquier poche)

Une nouvelle histoire nippone de... chat. Mais le récit mettant en scène l'existence dans toute sa banalité ne porte pas cette fois-ci vers d'éclatantes lumières mais plutôt de sombres abysses...

← articles antérieurs

La Ruelle bleue © Nathalie Goldgrab