Indexé Europe

← Revenir à l'accueil

L’estivant, Kazimierz Orłoś (Noir sur Blanc) thumbnail image

L’estivant, Kazimierz Orłoś (Noir sur Blanc)

Pologne, terre d'engagements et de compromissions. Retour douloureux d'un vieillard sur son passé coupable.

Le livre des pères, Miklós Vámos (Denoël) thumbnail image

Le livre des pères, Miklós Vámos (Denoël)

Au gré d'un séjour à Budapest, un livre compagnon d'un voyage dans le temps...

Les Nuits rouges de Nerwood, Gilles Bornais (Pascal Galodé éditeurs) thumbnail image

Les Nuits rouges de Nerwood, Gilles Bornais (Pascal Galodé éditeurs)

En provenance directe du dernier Festival des Etonnants Voyageurs de Saint-Malo...

Une enquête philosophique, Philip Kerr (Editions du Masque) thumbnail image

Une enquête philosophique, Philip Kerr (Editions du Masque)

Meurtres en série, philosophie, misandrie, humour et art de tuer : tel est le programme alléchant de ce Philip Kerr écrit en 1992 et réédité aujourd'hui.

Masterclass et autres nouvelles suédoises, collectif (Stock La Cosmopolite) thumbnail image

Masterclass et autres nouvelles suédoises, collectif (Stock La Cosmopolite)

Recueil de 17 nouvelles de jeunes auteurs suédois contemporains encore absents des tables de nos librairies, peut-être plus pour longtemps... Un avant-goût prometteur de ce qui nous attend si les éditeurs sautent le pas !

Kafka, l’éternel fiancé, Jacqueline Raoul-Duval (Flammarion) thumbnail image

Kafka, l’éternel fiancé, Jacqueline Raoul-Duval (Flammarion)

Entre document biographique et roman, ce livre donne envie de se plonger dans l'oeuvre de Kafka.

Flush : une biographie, Virginia Woolf (Le bruit du temps) thumbnail image

Flush : une biographie, Virginia Woolf (Le bruit du temps)

Les aventures truculentes d'un chien racé depuis la pesanteur victorienne de Londres au soleil resplendissant de Toscane, à l'ombre d'une femme d'exception.

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire et se fit la malle, Jonas Jonasson (Presses de la cité) thumbnail image

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire et se fit la malle, Jonas Jonasson (Presses de la cité)

Ce petit vieux suédois débonnaire et optimiste, c’est le François Perrin scandinave, le François Pignon champion toute catégorie… De tribulations rocambolesques en zizanie involontaire, il est increvable !

La splendeur des Charteris, Stéphanie des Horts (Albin Michel) thumbnail image

La splendeur des Charteris, Stéphanie des Horts (Albin Michel)

Les Charteris, héritiers arrogants de la splendeur victorienne, se lancent à corps perdu dans des préoccupations fantasques et une effervescence obscène. Carrément infréquentables, prodigieusement scandaleux, profondément décadents... et décapants !

Cranach et son temps,  Guido Messling (Réunion des musées nationaux, Flammarion) thumbnail image

Cranach et son temps, Guido Messling (Réunion des musées nationaux, Flammarion)

Découverte d'un peintre et graveur allemand, médiateur culturel entre l'Europe du nord et du sud au temps de la Renaissance et de la Réforme.

Klaus Mann : retour sur un coup de coeur thumbnail image

Klaus Mann : retour sur un coup de coeur

Si je ne croyais pas en l’esprit et le royaume qu’il bâtira – car c’est une nécessité -, je ne serais pas digne de me nommer son serviteur ; pas digne de prendre la parole si je doutais de sa force magique ; pas digne d’être là devant vous.

Cent ans, Herbjørg Wassmo (Gaïa) thumbnail image

Cent ans, Herbjørg Wassmo (Gaïa)

Herbjørg Wassmo met en scène sa propre famille et son pays natal de façon magistrale. Entre pudeur et sincérité, authenticité et imagination, un hommage émouvant aux femmes ainsi qu'aux terres sauvages de l’Europe septentrionale domptées par des âmes courageuses et vaillantes à l’abnégation et au dévouement remarquables.

La panne, Friedrich Dürenmatt (Zoé éditions) thumbnail image

La panne, Friedrich Dürenmatt (Zoé éditions)

Petit bijou de concision littéraire d'une efficacité redoutable, entre conte de fées et cauchemar kafkaïen, justice divine et jugement humain, cette "odyssée de la conscience" d'un individu révèle également une vision mordante de la société.

Le renard était déjà le chasseur, de Herta Müller (trad. Claire de Oliveira, éd. du Seuil /Points poche) thumbnail image

Le renard était déjà le chasseur, de Herta Müller (trad. Claire de Oliveira, éd. du Seuil /Points poche)

Sujet grave, lecture difficile mais auteure à découvrir pour son style si particulier et efficace, qui laisse parfois fleurir des fulgurances poétiques sur les terres arides de l’oppression.

← articles antérieurs
articles postérieurs →

La Ruelle bleue © Nathalie Goldgrab