Indexé misère

← Revenir à l'accueil

Retour à Whitechapel, Michel Moatti (HC éditions) thumbnail image

Retour à Whitechapel, Michel Moatti (HC éditions)

Retour sur les traces de Jack l'Eventreur... Michel Moatti nous présente son enquête personnelle à propos de l'identité du tueur sous une forme romancée qui fait revivre les quartiers les plus pouilleux du Londres victorien.

Les affreux, Chloé Schmitt (Albin Michel) thumbnail image

Les affreux, Chloé Schmitt (Albin Michel)

Ne sont pas forcément les affreux ceux que l'on croit...

Marcus, Pierre Chazal (Alma) thumbnail image

Marcus, Pierre Chazal (Alma)

Un roman marqué par la rude tendresse et générosité des gens du Nord...

Seul l’avenir le dira, Jeffrey Archer (Les Escales) thumbnail image

Seul l’avenir le dira, Jeffrey Archer (Les Escales)

Un roman populaire dans la veine d'Eugène Sue ou plus exactement Charles Dickens puisque l'intrigue se noue à Bristol, en Angleterre. Du romanesque pour les moments de quiétude alanguie de l'été !

Budapest la noire, Vilmós Kondor (Rivages/thriller) thumbnail image

Budapest la noire, Vilmós Kondor (Rivages/thriller)

Après Berlin la brune, Budapest la noire... Une plongée au coeur de l'Europe qui bascule.

Tout, tout de suite, Morgan Sportès (Fayard) thumbnail image

Tout, tout de suite, Morgan Sportès (Fayard)

Notre radeau de la Méduse : Morgan Sportès incise des plaies purulentes de notre société en retraçant l'enchaînement apathique et inexorable des faits qui ont conduit à la torture et au meurtre. Ca s'est passé en bas de chez nous, c'était hier... Retour sur le "gang des barbares".

Muse, Joseph O’Connor (Phébus) thumbnail image

Muse, Joseph O’Connor (Phébus)

Les derniers moments d'une comédienne déchue...

Bienvenue à Oakland, Eric Miles Williamson (Fayard) thumbnail image

Bienvenue à Oakland, Eric Miles Williamson (Fayard)

Plongée crue et brutale dans la misère d'Oakland : le sursaut révolté d'un homme accablé par l'indignité de sa condition et l'indifférence de la société...

Le renard était déjà le chasseur, de Herta Müller (trad. Claire de Oliveira, éd. du Seuil /Points poche) thumbnail image

Le renard était déjà le chasseur, de Herta Müller (trad. Claire de Oliveira, éd. du Seuil /Points poche)

Sujet grave, lecture difficile mais auteure à découvrir pour son style si particulier et efficace, qui laisse parfois fleurir des fulgurances poétiques sur les terres arides de l’oppression.

Frères de sang, de Richard Price (trad. Jacques Martinache, éd. des Presses de la Cité) thumbnail image

Frères de sang, de Richard Price (trad. Jacques Martinache, éd. des Presses de la Cité)

Un regard sombre sur le déterminisme social et la liberté individuelle…

Mort de Bunny Munro, de Nick Cave (trad. Nicolas Richard, éd. Flammarion) thumbnail image

Mort de Bunny Munro, de Nick Cave (trad. Nicolas Richard, éd. Flammarion)

Nick Cave nous pousse dans nos retranchements, dans les sentiments les plus noirs qu'on puisse éprouver. Et on lui en veut de laisser ce flot noir briser les digues de la bienséance et de la moralité. Âme sensible s'abstenir...

Les Lieux sombres, de Gillian Flynn (trad. Héloïse Esquié, éd. Sonatine) thumbnail image

Les Lieux sombres, de Gillian Flynn (trad. Héloïse Esquié, éd. Sonatine)

Tout en nuances, Gillian Flynn arrive à distiller au cours de son récit une insidieuse mélancolie qui fait de ces « lieux sombres » une lecture prenante et attachante.

La Ruelle bleue © Nathalie Goldgrab