Indexé roman d’apprentissage

← Revenir à l'accueil

La singulière tristesse du gâteau au citron, Aimee Bender (L’Olivier) thumbnail image

La singulière tristesse du gâteau au citron, Aimee Bender (L’Olivier)

Comment, à la sortie de l'âge tendre, on arrive à composer avec qui l'on est et ce que l'on est... Très jolie variation sur le thème de la quête d'identité.

La fin de l’innocence, Megan Abbott (JC Lattès) thumbnail image

La fin de l’innocence, Megan Abbott (JC Lattès)

Passion, élans romantiques de princesse en quête d’émotions fortes et d’amour inconditionnel, sensualité, jalousie, tyrannie du corps en éveil, dépendance affective… Tout se mélange dans la tête de Lizzie, la narratrice de 13 ans dont la meilleure amie semble avoir été kidnappée par un pédophile.

Le temps n’efface rien, Stephen Orr (Presses de la Cité) thumbnail image

Le temps n’efface rien, Stephen Orr (Presses de la Cité)

Le roman d'apprentissage doux-amer d'une petit garçon singulier frappé par la disparition tragique de ses seuls amis dans l'Australie des années 60.

Seul l’avenir le dira, Jeffrey Archer (Les Escales) thumbnail image

Seul l’avenir le dira, Jeffrey Archer (Les Escales)

Un roman populaire dans la veine d'Eugène Sue ou plus exactement Charles Dickens puisque l'intrigue se noue à Bristol, en Angleterre. Du romanesque pour les moments de quiétude alanguie de l'été !

L’art du jeu, Chad Harbach (JC Lattès) thumbnail image

L’art du jeu, Chad Harbach (JC Lattès)

Un roman d'apprentissage très réussi qui séduit immanquablement, même si on n'y connaît rien en baseball et qu'on est aussi sportif qu'une carpe koï dans un bassin zen...

L’âge des miracles, Karen Thompson Walker (Presses de la Cité) thumbnail image

L’âge des miracles, Karen Thompson Walker (Presses de la Cité)

Suivant un parallèle entre un monde pré-apocalyptique frappé d'un phénomène astronomique aussi perturbant qu'inexpliqué et l'éveil à l'âge adulte d'une jeune fille, ce roman évoque avec justesse la mélancolie et les troubles liés à l'adolescence.

Les débutantes, J. Courtney Sullivan (Rue Fromentin) thumbnail image

Les débutantes, J. Courtney Sullivan (Rue Fromentin)

Quatre jeunes femmes étudiantes dans une université féministe des Etats-Unis : leurs rêves, leurs espoirs, leurs aspirations mais aussi leurs désillusions. Entre conformisme et revendications, comment trouver sa place et accepter des choix différents de la part de ses plus proches amies et complices.

L’abandon, Peter Rock (Rue fromentin) thumbnail image

L’abandon, Peter Rock (Rue fromentin)

Inspiré du Walden de Thoreau et d'un fait divers contemporain, "L'abandon" mêle stupeur et effroi à travers le récit marginal d'une jeune fille de treize ans qui quitte l'enfance dans des circonstances peu communes.

Ultraviolet, Nancy Huston (Thierry Magnier éditions) thumbnail image

Ultraviolet, Nancy Huston (Thierry Magnier éditions)

Cette confession d’une jeune fille qui sort de sa chrysalide et se mue en femme est le récit d’un parcours initiatique ultrasensible, délicat et superbement émouvant.

Le cercle des huit, de Daniel Handler alias Lemony Snicket  (trad. de Clément Baude, Galaade éd.) thumbnail image

Le cercle des huit, de Daniel Handler alias Lemony Snicket (trad. de Clément Baude, Galaade éd.)

La désastreuse aventure de Flannery Culp dans l'univers dézingué des ados de la Côte ouest américaine, « …poussés jusqu’à (leurs) limites scolaires, athlétiques et sociales ! ». Une lecture trépidante et drôle qui finit par vous crisper les mâchoires et vous faire grincer des dents…

Blog, de Jean-Philippe Blondel (éd. Actes sud junior) thumbnail image

Blog, de Jean-Philippe Blondel (éd. Actes sud junior)

Un roman très touchant sur l’adolescence, tout en finesse et profondeur.

Peine maximale, d’Anne Vantal (éd. Actes Sud junior) thumbnail image

Peine maximale, d’Anne Vantal (éd. Actes Sud junior)

Trois jours de cour d'assises, lors du procès d'un jeune homme de vingt-cinq ans. On ne peut s'empêcher de prendre le rôle d'un treizième juré et de voter nous aussi au moment de la délibération. Alors ? Clémence ou sévérité ? Vous auriez voté quelle peine, vous ?

Le Tombeau de Tommy, d’Alain Blottière (éd. Gallimard) thumbnail image

Le Tombeau de Tommy, d’Alain Blottière (éd. Gallimard)

Inspiré par les mémoires d’une mère aimante et dévouée dont le fils figure sur l’Affiche rouge, un réalisateur de film projette de tourner une biographie de Thomas Elek. Ce jeune Juif hongrois au sein du groupe Manouchian fut fusillé au Mont Valérien en 1944 pour actes de terrorisme contre l’armée occupante.

La Ruelle bleue © Nathalie Goldgrab