Indexé Royaume-Uni

← Revenir à l'accueil

Retour à Whitechapel, Michel Moatti (HC éditions) thumbnail image

Retour à Whitechapel, Michel Moatti (HC éditions)

Retour sur les traces de Jack l'Eventreur... Michel Moatti nous présente son enquête personnelle à propos de l'identité du tueur sous une forme romancée qui fait revivre les quartiers les plus pouilleux du Londres victorien.

C, Tom McCarthy (Editions de L’Olivier) thumbnail image

C, Tom McCarthy (Editions de L’Olivier)

Prêts pour une vertigineuse plongée dans la vie de Serge Carrefax, entre jeux de mots et associations d'idées ? Entrez dans ce dédale dédié à la science, l'occultisme, la vie, la mort, le clair, l'obscur, les quatre dimensions... et tirez sur le fil. On y va ? C comme...

Seul l’avenir le dira, Jeffrey Archer (Les Escales) thumbnail image

Seul l’avenir le dira, Jeffrey Archer (Les Escales)

Un roman populaire dans la veine d'Eugène Sue ou plus exactement Charles Dickens puisque l'intrigue se noue à Bristol, en Angleterre. Du romanesque pour les moments de quiétude alanguie de l'été !

Les fantômes de Belfast, Stuart Neville (Rivages / Thriller) thumbnail image

Les fantômes de Belfast, Stuart Neville (Rivages / Thriller)

Un ancien de l'IRA est poursuivi par sa mauvaise conscience. Les hommes et femmes qu'il a tués lors d'attentats réclament la vie des commanditaires, ses anciens frères d'armes, qui aujourd'hui sont des membres du parti républicain partageant le pouvoir en Irlande du Nord suite aux accords de paix de 1998...

Retour à Killybegs, Sorj Chalandon (Grasset) thumbnail image

Retour à Killybegs, Sorj Chalandon (Grasset)

Après "Mon traître" écrit sous le coup de la trahison d'un ami combattant de la cause républicaine irlandaise, "Retour à Killybegs" tente de s'extraire des émotions violentes en donnant la parole au traître. Il n'est pas question ni de pardon, ni de condamnation. Il est juste question d'humanité...

Le blanc va aux sorcières, Helen Oyeyemi (Galaade) thumbnail image

Le blanc va aux sorcières, Helen Oyeyemi (Galaade)

Evocation fabuleuse de la vulnérabilité de l'adolescence, du deuil et des fêlures existentielles. Inspiré d'une légende des Caraïbes, ce récit onirique et poétique est un grand coup de coeur...

Muse, Joseph O’Connor (Phébus) thumbnail image

Muse, Joseph O’Connor (Phébus)

Les derniers moments d'une comédienne déchue...

Stoneheart, tome 1, Charlie Fletcher (Hachette Jeunesse) thumbnail image

Stoneheart, tome 1, Charlie Fletcher (Hachette Jeunesse)

Deuxième contribution d'Etoile Filante au blog !

Les Nuits rouges de Nerwood, Gilles Bornais (Pascal Galodé éditeurs) thumbnail image

Les Nuits rouges de Nerwood, Gilles Bornais (Pascal Galodé éditeurs)

En provenance directe du dernier Festival des Etonnants Voyageurs de Saint-Malo...

Une enquête philosophique, Philip Kerr (Editions du Masque) thumbnail image

Une enquête philosophique, Philip Kerr (Editions du Masque)

Meurtres en série, philosophie, misandrie, humour et art de tuer : tel est le programme alléchant de ce Philip Kerr écrit en 1992 et réédité aujourd'hui.

La splendeur des Charteris, Stéphanie des Horts (Albin Michel) thumbnail image

La splendeur des Charteris, Stéphanie des Horts (Albin Michel)

Les Charteris, héritiers arrogants de la splendeur victorienne, se lancent à corps perdu dans des préoccupations fantasques et une effervescence obscène. Carrément infréquentables, prodigieusement scandaleux, profondément décadents... et décapants !

La nuit de l’infamie : une confession, Michael Cox (Seuil) thumbnail image

La nuit de l’infamie : une confession, Michael Cox (Seuil)

Londres, un soir brumeux de l’automne 1854. Le pavé sombre est luisant, l’humidité de l’atmosphère est en suspension dans le halo blafard des réverbères. Une silhouette discrète suit un homme tranquille dans une ruelle que pourrait très bien emprunter Jack l’Éventreur quelques décennies plus tard…

Trois accidents et un suicide, de Seamus Smyth (trad. Natalie Zimmermann, éd. Fayard noir) thumbnail image

Trois accidents et un suicide, de Seamus Smyth (trad. Natalie Zimmermann, éd. Fayard noir)

Lecture noire et grinçante qui réjouira le lecteur qui aime s’acoquiner à l’amoralité et fricoter avec le cynisme du genre humain.

Rupture, de Simon Lelic (trad. Christophe Mercier, éditions du Masque) thumbnail image

Rupture, de Simon Lelic (trad. Christophe Mercier, éditions du Masque)

Il faut que quelque chose soit cassé, rompu, pour que l’homme redevienne un loup pour l’homme. Ce premier roman percutant loin des caricatures et stéréotypes souligne l'érosion morale d'une société prédatrice sur fond de tragédie meurtrière.

← articles antérieurs

La Ruelle bleue © Nathalie Goldgrab