Indexé village

← Revenir à l'accueil

Sur les ossements des morts, Olga Tokarczuk (Noir sur Blanc) thumbnail image

Sur les ossements des morts, Olga Tokarczuk (Noir sur Blanc)

Des crimes mystérieux frappent de virils chasseurs au fin fond d'une vallée polonaise. Une sorte de sorcière des temps modernes a une théorie sensationnelle à propos des coupables. Un livre envoûtant et une critique sociale rondement menée sous des faux airs de thriller calme et provincial.

La nuit tombée, Antoine Choplin (La Fosse aux ours) thumbnail image

La nuit tombée, Antoine Choplin (La Fosse aux ours)

La nuit est tombée sur le coeur des hommes... Un homme, seul, enfourchant une machine pétaradante et cahotante, roule vers le coeur d'une zone d'exclusion à la recherche d'une... porte. Désolation lunaire après catastrophe industrielle mais réconfort à la chaleur humaine, même irradiée...

Brûlures d’enfance, Ursula Hegi (Galaade) thumbnail image

Brûlures d’enfance, Ursula Hegi (Galaade)

Un village en Allemagne en 1934. Dans la lignée d'Erika Mann, Ursula Hegi sonde la conscience de l'Allemagne au moment de la prise de pouvoir d'Hitler.

Arrive un vagabond, Robert Goolrick (Anne Carrière) thumbnail image

Arrive un vagabond, Robert Goolrick (Anne Carrière)

« Arrive un vagabond ...» est une fable moderne délicatement et délicieusement ciselée, une représentation dramatique contemporaine qui joue sur le paradoxe entre les apparences affriolantes et la probité frugale, entre la quête de sérénité et le tumulte des sentiments.

Father, Vito Bruschini (Buchet Chastel) thumbnail image

Father, Vito Bruschini (Buchet Chastel)

La Cosa Nostra du début du siècle entre vérité historique et souffle romanesque...

Maria, Pierre Pelot (éditions Héloïse d’Ormesson) thumbnail image

Maria, Pierre Pelot (éditions Héloïse d’Ormesson)

Une lecture tendre et cruelle à la fois, un roman qui porte au coeur...

Les enfants du dragon, Pearl Buck (Omnibus) thumbnail image

Les enfants du dragon, Pearl Buck (Omnibus)

Pearl Buck n'a décidément pas son pareil pour nous ouvrir les portes de la Chine du début du XXème siècle. Une lecture douce, délicate, sensible qui nous permet d'aborder des facettes d'un peuple et l'histoire d'un pays lointain.

Cent ans, Herbjørg Wassmo (Gaïa) thumbnail image

Cent ans, Herbjørg Wassmo (Gaïa)

Herbjørg Wassmo met en scène sa propre famille et son pays natal de façon magistrale. Entre pudeur et sincérité, authenticité et imagination, un hommage émouvant aux femmes ainsi qu'aux terres sauvages de l’Europe septentrionale domptées par des âmes courageuses et vaillantes à l’abnégation et au dévouement remarquables.

Le sang des pierres, Johan Theorin (Albin Michel) thumbnail image

Le sang des pierres, Johan Theorin (Albin Michel)

Une terre isolée entre ciel et mer, suspendue entre vent léger et profondeur minérale, hésitant entre hostilité et bienveillance. Un roman d’ambiance aux intrigues noires, aux lourds secrets et à la pudeur boréale. Une histoire à plusieurs voix marquée par le folklore merveilleux si souvent présent dans la littérature nordique.

La cruche cassée, d’Hayat El Yamani (éd. Anne Carrière) thumbnail image

La cruche cassée, d’Hayat El Yamani (éd. Anne Carrière)

Sous l'auspice d'un vieux conte marocain, un roman aux effluves de miel et d'amande sur le thème de la famille et du deuil, de la filiation et de la tradition.

Satan à Goray, de Isaac Bashevis Singer (trad. Marie-Pierre Bay, éd. Stock / La Cosmopolite) thumbnail image

Satan à Goray, de Isaac Bashevis Singer (trad. Marie-Pierre Bay, éd. Stock / La Cosmopolite)

Entre persécutions et délire messianique, entre culpabilité et victimisation, le conteur Singer nous livre une histoire de démon et d'exorcisme au sein de la communauté juive d'une petite bourgade polonaise au XVIIème siècle.

Le postier Passila, d’Alain Beaulieu (éd. Actes Sud) thumbnail image

Le postier Passila, d’Alain Beaulieu (éd. Actes Sud)

Mais que s'est-il passé dans ce village ? Pourquoi ce climat de guérilla larvée ? Qui raconte la vérité, qui ment ? Quelle cause embrasser et a-t-on le choix ? Un roman québécois pétri de réalisme magique.

Un village sans histoires, de Charles Lewinsky (trad. Léa Marcou, éd. Grasset) thumbnail image

Un village sans histoires, de Charles Lewinsky (trad. Léa Marcou, éd. Grasset)

Lors d'un récent cercle de lecture auquel je participais fut avantageusement présenté "Melnitz", de Charles Lewinsky, saga d'une famille juive en Suisse. Quelques jours plus tard en librairie, je ...

La Ruelle bleue © Nathalie Goldgrab